Jurassic World

J’attendais Jurassic World avec impatience comme beaucoup de monde. Marquée par la trilogie de Jurassic Park (surtout par le premier film), je me suis retrouvée le cul entre deux chaises devant Jurassic World. D’un côté, le film se regarde tout seul, c’est le genre de grosse production dans laquelle on se laisse embarquer sans trop broncher …. Mais de l’autre, on se retrouve devant des clichés/clin d’œil mal dosés qui sont vraiment décevants pour ceux qui, comme moi, on eu du mal à dormir à cause de Steven Spielberg (et de ces foutues scène avec ces petits cons de raptors. Méchants raptors.)

Jurassic_WorldParce que oui, on sait que vous voulez rendre hommage à vos origines, que vous voulez faire plaisir au spectateur et tout ça, tout ça … Mais bordel, soyez originaux ! Finalement, on reste dans la continuité du premier Jurassic Park, sans avoir aucune réelle originalité autre que des Tricératops-poney (oui, oui, des mini-Tricey en mode cutie montés par des gosses) ou des bubulles qui roulent au milieu des gentils dinosaures dans une vallée enchantée (tu la sens ma déception là ?)

Bon, niveau scénar’, ça se tient plus ou moins, c’est très basique mais bon, passons. Le problème, c’est surtout l’Indominus Rex, le gros méchant pas beau. Je suis désolée, mais si on est sensés flipper devant, et bien c’est raté. Si la première mention de l’Indominus Rex est prometteuse, ça part en sucette sur le reste du film. Du coup … La qualité du film s’en ressent, l’effet de surprise qu’on attendait n’est pas là et personnellement, je me suis ennuyée sur une grosse partie du film. Et puis la fin, quoi ! Sérieusement, comment faire plus cliché que cette fin avec le T-Rex qui se pointe en mode méchant sauveur de ces pauvres humains et qui se barre ensuite comme si de rien était ?

genre toi tu marches tranquille en talons dans la forêt ?

genre toi tu marches tranquille en talons dans la forêt ?

Donc voilà, pour un film très attendu, Jurassic World se fout un peu de nous, pauvres fans invétérés/traumatisés de Jurassic Park. Moi qui avait fait des cauchemars pendant des semaines à cause du T-Rex ou des raptors … Là j’ai juste bavé devant la belle gueule de Chris Pratt. Et finalement, la seule raison pour laquelle j’ai hurlé tout le long du film c’est à cause de cette connasse qui court dans la forêt en TALONS. Désolée mais NON. Voilà. J’en profite pour présenter mes excuses à mes voisins qui doivent m’entendre vociférer devant presque chaque film que je regarde.

Je vous laisse avec le teaser du film et je vous dit à une prochaine fois pour un nouvel article !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s