Le RPG, késako ?

Pour les non-rpgistes qui viennent se perdre ici, mon premier article à du vous paraitre … incompréhensible. Donc aujourd’hui, je voudrais partager avec vous cette passion qui m’occupe depuis plusieurs années maintenant.

D’abord qu’est-ce que le RPG/JDR ?

Le RPG (Role Play Game) ou JDR (Jeu de Rôle), selon la Fédération Française du Jeu de Rôle, c’est « un loisir qui consiste à s’installer avec quelques amis autour d’une table pour décrire de façon collaborative les aventures de personnages fictifs évoluant dans un monde imaginaire. »

Dans mon cas, il ne s’agit pas de s’asseoir autour d’une table, mais d’interagir via un forum. Dans les faits, il s’agit de créer un personnage sur un forum au contexte (histoire, univers, époque …) donné et d’interagir avec d’autres joueurs. Je parlerai donc dans cet article du jeu de rôle (RPG/JDR) écrit sur forum.

Mais qui voudrait écrire pour jouer ?

C’est souvent la réaction à laquelle j’ai droit en expliquant mon passe-temps favori. Beaucoup ont du mal à voir ce qu’il y a d’amusant à écrire des pavés, se casser la tête à créer un personnage, etc. C’est sûr qu’en comparaison aux jeux-vidéos, le jeu de rôle écrit peut paraître ennuyeux ou pas très trépidant. Pourtant, ayant testé le jeu de rôle écrit ET sous forme de jeux-vidéo, il n’y a pas photo, je trouve le JDR écrit bien plus épanouissant que le format gaming. Le JDR sous sa forme écrite offre de nombreux avantages.

D’abord, la possibilité de maitriser chaque aspect de votre personnage, que ce soit sur l’apparence physique, l’histoire personnelle et les liens avec d’autres personnages. Si votre personnage doit être un sorcier fan des Spice Girls, c’est possible !

Ensuite, je trouve que la pratique du JDR écrit m’a permis d’améliorer ma maitrise de la langue française. A vrai dire, j’ai toujours été sur des forums qui demandaient un niveau de langue correct, ce qui m’a poussée à soigner mon orthographe, ma conjugaison, mais aussi la clarté de mes écrits : si vous ne voulez pas que l’autre joueur s’arrache les cheveux, c’est essentiel.

Enfin, il y a l’aspect social. Chaque forum sur lequel vous vous inscrivez finit par devenir comme une nouvelle petite famille pour vous. A travers la chatbox (en gros un chat sur lequel tous les membres du forum peuvent parler ensemble), les sujets externes au role play pur (sujets de discussion sur des séries, sujets de commentaires sur des histoires en cours, etc.), on apprend à connaître les personnes avec lesquelles on joue. Les administrateurs de forums prônent la bonne humeur et le respect de l’autre, ce qui fait des forums RPG des lieux d’échange agréables, que ce soit au sein d’un univers donné ou en dehors de cet univers.

Des centaines d’univers différents à explorer

Lorsqu’on se lance dans le RPG écrit, on constate rapidement qu’il y a des centaines de forums et autant d’univers à explorer. On distingue plusieurs types de forums, comme le forum city qui prend place dans une ville (imaginaire ou réelle) donnée, le forum university (même chose mais dans une école ou une université), le forum fantastique ou vous aurez affaire à un monde créé de toutes pièces.

Personnellement, j’ai joué la plupart du temps dans des forums dérivés, c’est-à-dire des forums qui reprennent un univers déjà existant comme celui d’Harry Potter ou Game of Thrones. J’ai adoré jouer une sorcière à Poudlard, ou bien de me mettre dans la peau d’un forgeron à Port-Réal ! J’ai aussi testé le forum university, qui à mon sens est très désagréable lorsqu’il y a plus d’une centaine de joueurs, mais génial lorsqu’on est une cinquantaine. En fait, il y a un débat parmi les rôlistes concernant le nombre de joueurs idéal sur un forum et à vrai dire … Je n’ai vu personne s’accorder sur le sujet ! Enfin bref, quoi qu’il en soit, vous trouverez toujours chaussure à votre pied en matière de contexte et univers dans lesquels jouer.

Le mot de la fin

En somme, le jeu de rôle écrit c’est une activité comme une autre, pas plus bizarre que les jeux-vidéos ou le scrabble, mais c’est aussi et surtout une communauté géniale, toujours au rendez-vous pour t’accompagner dans un délire total du genre : « Et si j’incarnais une courtisane à la cour d’Henri IV ? » Beaucoup nous prennent pour des no-life dépressifs, mais si vous vous aventurez sur un forum un jour, je vous assure que vous constaterez que c’est tout le contraire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s