Seul sur Mars

Une fois n’est pas coutume, j’ai acheté le livre après avoir vu le film ! Après réflexion je m’en félicite car me connaissant, j’aurais été intransigeante avec le film qui n’est pas si mal que ça, sans compter que je suis allée le voir à reculons en craignant un bon vieux navet du genre : Matt Damon dans … Matt Damon. Chose étonnante, je trouve l’adaptation au cinéma plutôt fidèle au livre dans la mesure où, malgré des passages modifiés/supprimés à l’écran, il n’y a pas de déperdition majeure dans le film par rapport au roman d’Andy Weir. Clairement, on est loin de Harry Potter sur l’échelle du fail d’adaptation au grand écran. Le film a l’avantage de poser enfin des images sur des éléments du livre qui seraient restés flous pour moi (la tête de l’Habitat, le rover, le VAM …).

Pour résumer le livre, c’est un botaniste-ingénieur, Mark Watney, qui se retrouve … seul sur Mars. En somme, il doit trouver comment survivre sur une planète où aucun homme n’a jamais rien fait pousser jusqu’à ce qu’on puisse venir le sauver. En encore plus court : MacGyver (sans la coupe de cheveux horrible) sur Mars et sur fond de disco. Stayin’ Alive !

C’est un roman que j’ai littéralement dévoré, un bouquin modeste et épique à la fois. Modeste car j’ai eu l’impression que l’auteur s’est éclaté à l’écrire, on sent vraiment sa passion pour le sujet et il partage ça sans être pédant du genre « je suis un matheux passionné de l’espace, incline-toi devant mes connaissances. » Au contraire, la construction du personnage principal, Mark Watney, et sa grande tendance à l’humour a permis à l’auteur d’aborder les explications techniques de façon détendue et finalement très claire. Pour ce qui est du côté épique bah … un mec qui survit sur Mars en faisant pousser des pommes de terres, moi je trouve ça carrément épique.

THE MARTIAN

Bon on ne va pas se mentir quand même, Seul sur Mars, c’est pas non plus du Victor Hugo au niveau de l’écriture, mais ça tient quand même debout. C’est un bouquin qui est très divertissant, avec quelques défauts, des longueurs dans la narration, des personnages parfois un peu clichés … C’est tout de même le premier roman de l’auteur, mais le talent et la passion sont là, alors on lit sans vraiment se soucier de tout ça.

Malgré ses défauts, c’est le meilleur bouquin de science-fiction récent (par là j’entends du siècle présent) que j’ai pu lire, et je vous encourage à faire de même, que vous ayez ou non vu le film.

A propos de l’auteur …

andy-weir-560pxAndy Weir est né en 1972 en Californie, d’un père physicien. Il commence à travailler à l’âge de 15 ans comme programmateur informatique et il « nourrit une passion pour l’espace et l’histoire des vols habités » selon la bio dans le livre. Il a également la phobie des avions (c’était l’information utile du jour). En janvier 2015 il a annoncé travailler sur un autre roman, Zhek.

Advertisements

2 réflexions sur “Seul sur Mars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s