Fargo

Il y a quelques temps je me suis mise en quête d’une « bonne » série policière, qui change des bouses que l’on nous sert à la télé. En lisant quelques bonnes critiques sur Fargo, j’ai fini par me laisser tenter et j’ai regardé les deux premières saisons disponibles. Série inspirée du film du même nom des frères Coen, Fargo est une série anthologique, qui traite d’une seule histoire par saison. Malgré le carton de début d’épisode, cette série n’est pas adaptée de faits réels … Et heureusement. Enfin bref, je ressors de ce visionnage avec un avis plutôt positif.

Une première saison coup de poing

L’action se passe dans le Minnesota en 2006 et en plein hiver. On suit un assureur sans grande envergure, Lester Nygaard, dont la vie bascule du tout au tout le jour où il se confie à un tueur en série qui décide de tuer l’homme qui persécute Lester. D’un autre côté, on suit l’enquête de deux agents sur des crimes qui lient Nygaard et Lorne Malvo, le tueur.

Ce qui m’a marqué en premier lieu, c’est le traitement très cru des faits et de la violence. Ayant regardé des séries comme Hannibal, j’ai déjà eu ma dose d’hémoglobine, et j’avoue que je suis devenue plus ou moins hermétique à la violence retranscrite à l’écran. Toutefois, Fargo a réussi le pari de sortir de cette overdose de scènes ultra-violentes qu’on nous sert un peu trop souvent aujourd’hui, malgré un sujet qui pourrait s’y prêter. C’est une vraie bonne surprise, avec en plus des acteurs qui sont carrément bons : j’ai trouvé Martin Freeman excellent dans le rôle de Nygaard mais le reste du casting est aussi brillant.

J’ai particulièrement apprécié le développement du personnage de Nygaard dont la vraie personnalité émerge au fil des épisodes : menteur, manipulateur, mais pourtant toujours un peu submergé par les évènements. La bande originale est aussi un gros plus de la série, du genre à vous coller au siège.

 

Deuxième saison : sur le fil du rasoir

1979, Minnesota. A la suite d’une tuerie dans un restaurant, le destin de plusieurs personnages s’entrecroise : Lou Solverson, un policier et son supérieur Hank Larsson; Peggy et Ed Blomquist, un couple sans histoire jusqu’ici; ou encore la famille mafieuse locale des Gerhardt. (Allociné)

Après cette première saison qui met la barre très haut, je m’attendais à une suite tout aussi bien, voire meilleure. Alors que je termine le visionnage du dernier épisode de la saison, je me retrouve un peu désappointée. Malgré un casting tout aussi bon, une histoire toute aussi prenante, je reste avec une impression de trop plein. La complexité de l’affaire traitée, le massacre de Sioux Falls, se traduit à l’écran par la multiplication des points de vue des différents personnages, et je me suis perdue dans ce traitement des faits.

D’un autre côté, cette saison maintient la qualité dont a fait preuve la première, tout en gardant des liens avec celle-ci, en termes de lieu mais aussi d’histoire puisqu’on retrouve certains personnages plus jeunes. Sans compter que le massacre de Sioux Falls était déjà mentionné auparavant. On retrouve aussi cet humour noir déjà présent dans la première saison, accentué par certains personnages comme la coiffeuse totalement délurée incarnée par Kristen Dunst.

Je ne suis pas totalement convaincue par cette deuxième saison, malgré une impression globale plutôt bonne grâce à des acteurs toujours aussi bons et un humour qui décape. Le changement de la narration par rapport à la première saison est surprenant mais pas désagréable, il n’y a, en somme, que cette multiplication des points de vue qui peut perdre le spectateur.

Fargo a été une très bonne surprise pour moi. Très bien réalisée, bénéficiant d’un casting époustouflant, cette série anthologique revisite le film des frères Coen avec un humour tout aussi noir. Je vous la conseille vivement !

Et vous, qu’avez-vous pensé de Fargo ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s