Nous les menteurs

Aujourd’hui, je vous parle d’un roman que j’ai lu il y a quelques temps, Nous les menteurs de E. Lockhart. J’avoue que c’est la petite phrase élogieuse de John Green imprimée en couverture qui m’a décidée à l’acheter. John, je suis désolée mais … j’ai été déçue. Ouch.

« Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité. Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer… »

Si la quatrième de couverture était vraiment prometteuse, j’ai tiqué dès la première page, à cause du style de l’auteure auquel j’ai du mal à accrocher. C’est un roman écrit à la première personne, où l’on suit Cadence une jeune fille qui retourne sur l’île familiale après n’y être pas allé pendant quelques temps. Malgré un mystère très bien gardé par l’auteure jusqu’à la fin du récit, il m’a été difficile d’aller jusque-là. Je me retrouve partagée entre la joie d’avoir eu un très bon dénouement et un sentiment à la limite de l’ennui qui m’a accompagnée sur le reste du roman. Mais surtout, quand j’en suis arrivée à l’histoire d’amour de Cadence avec un autre jeune homme de l’histoire, j’avoue que j’ai eu envie de planquer mon livre au fond de ma bibliothèque ou mieux, de le balancer par la fenêtre, tellement j’ai trouvé ces passages niais.

Alors je ne sais pas si c’est moi qui a perdu mon goût pour la littérature de jeunesse ou autre chose, mais j’ai fini Nous les menteurs avec beaucoup de déception, en me disant que l’histoire aurait pu être mieux si les amours de Cadence n’avaient pas été aussi niais, ou si le style avait été un peu moins enfantin par moments.

Donc ça n’a pas été un coup de cœur pour moi, mais je recommande tout de même le roman pour son intrigue qui reste assez bien menée. Vu les bonnes critiques du New York Times et du Guardian, je me dis que d’autres aimeront le style de Lockhart. Si vous avez apprécié (ou pas) ce roman, n’hésitez pas à me dire pourquoi dans les commentaires !

nous les menteurs

Image à la une (citation du livre) © http://book-caps.tumblr.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s