Deux romans pour trembler

Encore une fois, ma libraire a frappé fort en me conseillant ces deux romans. En effet, je lui avais demandé quelques livres dans la veine du roman gothique anglais parce que je suis dans une période où j’adore trembler devant des séries ou des livres, et mon vœu a été exaucé ! Je vous présente donc aujourd’hui L’Indésirable de Sarah Waters et Lady Hunt d’Hélène Frappat, deux romans qui m’ont valu des sueurs froides …

L’indésirable – Sarah Waters

J’ai très vite accroché à ce roman parce qu’il me rappelait un peu la série Downton Abbey du fait du contexte avec une grande et belle maison bourgeoise, la remise en question de la noblesse par rapport à son temps … Et puis au fur et à mesure, c’est l’univers un peu gothique avec l’évocation du paranormal qui m’a clouée à ce roman.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, la demeure d’Hundreds Hall n’est plus que l’ombre d’elle-même : loin de sa splendeur passée, d’étranges événements se succèdent et distillent entre les murs un vent de terreur. Faraday, médecin de campagne, assiste la famille Ayres qui s’efforce de cacher la débâcle. A moins que le cœur du manoir ne soit rongé par un lugubre secret …

Je ne connaissais pas Sarah Waters et j’ai été impressionnée par son style, ses superbes descriptions qui m’ont plongée dans cette vieille bâtisse anglaise et ses mystères. J’y ai retrouvé ce mystère oppressant propre au roman gothique anglais, et Sarah Waters me fait beaucoup penser a un certain Edgar Allan Poe. Mais j’y ai aussi trouvé le regard rationnel d’un médecin face à la peur du paranormal d’une famille déchue, et je dois avouer que ce choc des croyances est très prenant.

Lady Hunt – Hélène Frappat

C’est tout d’abord le style d’Hélène Frappat qui m’a … et bien frappée – ça commence bien – par sa spontanéité étudiée, plutôt lyrique. J’ai dévoré ce roman en quelques jours, happée par cette histoire envoutante où l’on suit Laura, une femme hantée dans ses rêves par une mystérieuse maison.

Laura Kern est hantée par le rêve d’une maison qui l’obsède, l’attire autant qu’elle la terrifie. En plus d’envahir ses nuits, le rêve porte une menace : se peut-il qu’il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, le signe d’une malédiction familiale à laquelle elle n’échappera pas ?

J’ai adoré Lady Hunt et ses mystères, la façon dont l’auteure y pose les jalons d’une intrigue intense. Hélène Frappat accorde une grande importance à la poésie dans son roman, et nous laisse perdre toute notion de rationalité pour suivre son personnage principal dans une aventure mystique. Comment vous décrire ce roman autrement que comme le parcours poétique de Laura au cœur des secrets de sa famille ? Je n’en dirai pas plus, de peur de vous spoiler tout le contenu du roman 😉

Waters VS Frappat

Vous l’aurez deviné, j’ai associé ces deux romans parce que le cœur de leur intrigue est une maison, sans compter qu’ils sont fortement imprégnés par le roman gothique anglais. Pourtant, ce sont deux romans foncièrement différents, qui nous offrent deux visions nouvelles, plus actuelles de ce genre qui nous vient de l’autre côté de la Manche.

D’un côté, il y a L’indésirable que j’ai associé aux romans d’Edgar Allan Poe, avec ce château pesant, oppressant, envoûtant. Et de l’autre côté, il y a Lady Hunt et son lyrisme, ses frissons, son personnage principal qui part à la recherche de cette maison qui la hante. Ces deux romans m’ont captivé chacun à leur manière en me plongeant dans un genre qui me fascine.

En réalité, comparer ces deux romans c’est un peu délicat, étant donné que je les ai tous deux adorés, mais je dois avouer que L’Indésirable m’a un peu plus touchée que Lady Hunt car son univers y est plus angoissant. Dans Lady Hunt on touche plus au mystique tandis que dans L’Indésirable on est dans le domaine du paranormal confronté au regard d’un homme de science de surcroît.

Voilà, j’espère que cet article vous aura plût ! En attendant les prochains, je vous souhaite un joyeux Halloween 🙂

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s